Dossiers spéciaux
Vie liturgique
 
Prière universelle

 

Pentecôte B

20 mai 2018

«Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit», recommande saint Paul. Car seul l’Esprit est capable de produire l’amour, la joie, la paix dont tous les humains ont besoin pour vivre. Afin que tous et toutes entrent dans le grand mouvement du souffle divin, élargissons notre prière aux dimensions de la terre.

Seigneur, donne-nous ton Esprit.

— Là où règnent la peur, la faim, l’oppression, que le Seigneur répande les largesses de son amour.

— Là où règnent l’incroyance et le doute, que le Seigneur répande les dons de ton Esprit.

— Là où règnent la maladie, la solitude et la détresse, que le Seigneur répande le courage, l’amitié et le soutien fraternel.

— Là où règne l’irresponsabilité devant l’héritage de la foi à transmettre, que le Seigneur répande la force de sa vérité.

Obtenez trois intentions supplémentaires reliées à l'actualité, en vous inscrivant à Un temps pour prier 

Dieu, notre Père, nous avons reçu le don de ton Fils et tu nous fais maintenant le don de ton Esprit. Que sous sa direction, nous contribuions à faire de cette terre un lieu d’amour, de justice et de paix. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

La Sainte Trinité B

27 mai 2018

En ce jour de la fête de la Trinité, pour donner une dimension universelle à notre prière, reprenons quelques versets d’une prière litanique très ancienne du 5e siècle, celle du pape Gélase.

Invitatoire: Prions avec foi le Père tout-puissant, prions Jésus, le Fils unique, prions le Saint-Esprit de Dieu.

Ô Seigneur, écoute et prends pitié.

— Pour l’Église immaculée du Dieu vivant, répandue par tout l’univers, invoquons la richesse des grâces divines.

— Pour les ministres consacrés au Seigneur, pour le peuple qui adore Dieu en vérité, supplions le Christ, notre Seigneur.

— Pour ceux qui gouvernent les peuples, pour que règnent la justice et le droit, demandons la force de Dieu.

— Pour les absents, les prisonniers, le faible qu’on opprime, le juste persécuté, supplions Jésus, le Sauveur.

— Pour les chrétiens divisés, les fils d’Israël, les musulmans et les hommes de toutes religions, invoquons le Seigneur de vérité.

— Pour les ouvriers de l’Évangile, pour ceux qui servent leurs frères et sœurs avec amour, prions le Dieu des miséricordes.

— Pour les frères et sœurs ici réunis, qu’une même foi a rassemblés, invoquons le Seigneur de gloire.

Dieu notre Père, nous le savons, tous ceux et celles qui se laissent conduire par ton Esprit sont enfants de Dieu. Que, portés par ton Fils ressuscité, nous révélions ton nom au monde, afin que tous te connaissent, toi notre Père et notre Dieu, qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

(L’invitatoire, le répons et les invocations sont extraits de D’une même voix [231-22], Éditions de la CECC/Novalis, p. 312)

Le Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ B

3 juin 2018

En répandant son sang, en donnant sa vie, Jésus a obtenu pour nous une libération définitive du péché et de la mort. Mais cela ne se voit pas encore par toute la terre. C’est pourquoi nous laissons monter notre prière pour tous nos frères et sœurs du monde.

En toi, notre cœur espère, Seigneur.

— Dieu a confié à son Église la mission de faire connaître le Sauveur qui nous libère du mal et de la mort; qu’elle s’acquitte de sa mission avec humilité et fidélité.

— Dieu a confié le bonheur des peuples à des chefs d’État responsables; qu’ils accomplissent leurs tâches avec droiture et bonté.

— Dieu nous a confiés les uns aux autres pour que nous nous soutenions dans la foi et le partage du pain; que nous nous acquittions de notre mission avec simplicité et générosité.

— Dieu a confié à notre communauté les plus faibles de notre société; que nous nous acquittions de notre mission avec le souci de ressembler à son Fils Jésus.

Dieu notre Père, tu nous as donné ton Fils qui s’est offert comme une victime pour nos péchés. Que, joyeux de notre vie nouvelle, nous portions au monde le message de ton amour et de ta fidélité. Nous te le demandons par Jésus Christ, notre Sauveur. Amen.

10e dimanche du temps ordinaire B

10 juin 2018

Saint Paul dit dans la deuxième lecture: «J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé.» Avec confiance, tournons-nous vers le Seigneur et osons laisser monter vers lui notre prière pour nos frères et sœurs de partout dans le monde.

Seigneur, entends notre appel.

— Pour l’Église qui persévère à vivre et à communiquer l’Évangile malgré les obstacles et l’adversité, prions le Seigneur.

— Pour les hommes et les femmes d’État qui doivent prendre des décisions courageuses afin d’assurer le bien-être de la population, prions le Seigneur.

— Pour les personnes qui souffrent de solitude, pour les jeunes qui se sentent abandonnés, prions le Seigneur.

— Pour notre communauté qui cherche au jour le jour à faire la volonté de Dieu, prions le Seigneur.

Dieu de paix et d’amour, montre-toi favorable envers tes enfants qui te font confiance. Unis-les dans une même famille, comme des sœurs et frères de Jésus Christ, ton Fils, qui vit avec toi pour les siècles des siècles. Amen.

11e dimanche du temps ordinaire B

17 juin 2018

Quand nous regardons notre monde, nous aimerions bien que le Seigneur nous aide à le comprendre. Prions avec confiance pour que son royaume, encore en germe, grandisse et soit accueilli par tous nos frères et sœurs.

Fais briller, Seigneur, ton amour.

— Prions pour les disciples qui forment l’Église partout dans le monde; que Dieu renforce leur courage d’annoncer l’Évangile.

— Prions pour les chefs spirituels et religieux qui nous gouvernent; que Dieu soutienne leur désir d’être justes.

— Prions pour les plus faibles parmi nous; qu’ils trouvent dans notre générosité des signes de du Royaume.

— Prions pour notre communauté soucieuse de plaire au Seigneur; que celui-ci lui rappelle toujours savocation d’annoncer le Royaume à venir.

Dieu notre Père, en envoyant ton Fils dans le monde, tu t’es rapproché de ton peuple. Que déjà nous vivions comme si nous appartenions à ton règne de justice et de paix. Alors nous serons pour nos frères et sœurs une raison d’espérer en ton salut. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils et notre frère. Amen.

Nativité de saint Jean Baptiste

24 juin 2018

Oui, «c’est à nous que la parole du salut a été envoyée». Nous en sommes les gardiens, mais comme Jean Baptiste, nous avons le devoir de la révéler au monde. Portons dans notre prière nos sœurs et frères humains qui attendent un message d’espérance.

 Loué sois-tu, Seigneur.

— Pour l’Église, signe de son amour toujours présent et créateur, louons le Seigneur.

— Pour la diversité des peuples, pour l’aspiration à la liberté et à la fraternité qu’il a mise en chacun et chacune, louons le Seigneur.

— Pour la beauté de la nature qu’il nous a confiée, pour les artistes qui la célèbrent, louons le Seigneur.

— Pour les personnes qu’il met sur notre chemin, pour les plus pauvres qui nous rappellent la tendresse de son Fils, louons le Seigneur.

— Pour notre communauté appelée à annoncer le Sauveur, à l’exemple de Jean Baptiste, louons le Seigneur.

Dieu notre Père, tu as choisi Jean Baptiste pour précéder Jésus sur les routes de Palestine. Qu’à son exemple, nous soyons fidèles à la mission que tu nous as confiée. Nous te le demandons par ton Fils bien-aimé, qui règne avec toi pour les siècles des siècles. Amen.

13e dimanche du temps ordinaire B

1er juillet 2018

Pour Dieu le Père, toute vie est précieuse. Malgré tout, nous demeurons marqués par la maladie, la souffrance et la mort. Osons nous tourner vers le Seigneur pour lui confier les peines et les tourments du monde.

Seigneur, écoute-nous; Seigneur, exauce-nous.

– Pour les chrétiens et les chrétiennes qui risquent leur vie en raison de leur foi; que le Seigneur soit leur force et qu’il leur accorde la paix.

– Pour les personnes vivant dans des pays de dictature, pour ceux et celles dont les droits civils et humains sont bafoués; que le Seigneur soit leur espérance et qu’il leur accorde la paix.

– Pour les personnes souffrant de maladies chroniques, pour celles qui combattent un cancer ou qui vivent un deuil; que le Seigneur soit leur consolation et qu’il leur accorde la paix.

– Pour les membres de notre communauté, que les épreuves du temps présent peuvent user et décourager; que le Seigneur ravive leur confiance et qu’il leur accorde la paix.

Père saint, toi qui te soucies de toute vie humaine parce que tu en es l’auteur, regarde ton peuple avec bonté et montre-lui que tu n’abandonnes jamais les cœurs qui se tournent vers toi. Nous te le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

14e dimanche du temps ordinaire

8 juillet 2018

En envoyant son Fils dans le monde, Dieu a voulu se faire proche des humains. Par l’eucharistie, le Christ est tout aussi près des hommes et des femmes d’aujourd’hui, qu’il ne l’était avec les disciples au premier siècle Avec foi, sûrs de la proximité de Dieu, osons lui confier notre monde.

Dieu très bon, écoute-nous.

– Pour notre Église; afin qu’à l’image de Jésus, elle sache se faire proche de tous et toutes pour révéler la tendresse et l’amour infinis du Père, prions le Seigneur.

– Pour les personnes qui nous gouvernent; afin que leur pouvoir, loin de les éloigner du peuple, les rende plus attentifs aux besoins de tous et capables de se mettre au service du bien commun, prions le Seigneur.

– Pour les personnes qui souffrent de solitude; afin qu’elles rencontrent autour d’elles des gens qui soient le reflet de la tendresse et de la proximité de Dieu, prions le Seigneur.

– Pour notre communauté; afin qu’elle sache reconnaître à quel point Dieu se fait proche et qu’il appelle tous les humains à l’unité des cœurs, prions le Seigneur.

Dieu notre Père, accorde à ton peuple en prière la conviction que tu te fais toujours proche de lui. Donne-lui de savoir reconnaître ta présence au quotidien. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

15e dimanche du temps ordinaire

15 juillet 2018

Tout comme pour les premiers disciples, le Seigneur attend des siens qu’ils soient des porteurs de la Bonne Nouvelle. Au cœur de la saison estivale, unissons-nous dans la prière pour lui confier le monde entier.

Seigneur, que ton amour soit sur nous.

– Prions pour l’Église, afin que par son témoignage et son apostolat, tous reconnaissent l’amour inconditionnel de Dieu pour ses enfants.

– Prions pour les missionnaires, afin que leurs gestes et leurs actions bâtissent toujours davantage le royaume de Dieu.

– Prions pour les personnes qui ont été blessées par des gens d’Église, afin qu’elles trouvent de nouveaux témoins qui leur redonnent confiance en l’amour de Dieu.

– Prions pour les couples qui célébreront leur mariage cet été, afin qu’ils soient pour le monde témoin de l’amour infini de Dieu.

– Prions pour notre communauté, afin qu’elle s’ouvre au monde et qu’elle devienne chaque jour davantage missionnaire à la suite du Christ.

Dieu notre Père, ton Fils a envoyé des disciples deux par deux dans les villes pour porter la Bonne Nouvelle du salut. Accorde à tes enfants de continuer cette œuvre de témoignage par une vie pleine d’amour et de vérité. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

16e dimanche du temps ordinaire

22 juillet 2018

Jésus est saisi de pitié devant la misère des enfants de Dieu parce qu’ils sont comme des brebis sans berger. Prenons le temps de confier au Seigneur les intentions de nos frères et sœurs qui cherchent un guide, un bon pasteur.

Seigneur, guide-nous et sois notre repos.

— Pour les évêques et les prêtres; afin qu’ils se laissent façonner par le bon pasteur pour être de vrais bergers tendres et aimants au service du peuple de Dieu, prions.

— Pour toutes les personnes qui œuvrent au sein de l’Église; afin qu’à l’exemple du bon berger, elles soient soucieuses d’instruire, de guider et d’aimer ceux et celles qui ont recours à elles, prions.

— Pour les personnes qui ont perdu le goût de vivre, qui se sentent abandonnées et désemparées; afin qu’elles rencontrent sur leur route des personnes soucieuses de les accompagner, prions.

— Pour les membres notre communauté; afin qu’en ce temps de vacances ils sachent se retirer à l’écart pour prier et se reposer avec le Christ, prions.
Seigneur, toi qui ne veux pas laisser ton peuple à lui-même, écoute nos prières et daigne les exaucer parJésus, le Christ notre Seigneur. Amen.

17e dimanche du temps ordinaire

29 juillet 2018

Jésus n’est pas demeuré indifférent devant la foule affamée. Dans les situations impossibles, osons nous tourner vers le Seigneur et tout attendre de lui.

Dieu de l’impossible, écoute-nous.

– Pour notre Église qui cherche à combler les attentes de ses contemporains; afin qu’elle soit Bonne Nouvelle au cœur du monde, prions.

– Pour les personnes qui vivent dans des pays où la guerre et l’agitation politique briment toute liberté; afin qu’elles continuent d’espérer une paix durable, prions.

– Pour les personnes atteintes de maladie incurable; afin qu’elles trouvent dans leur foi le courage d’affronter la souffrances, prions.

– Pour les personnes de notre communauté qui désespèrent; afin qu’elles trouvent dans le Dieu de l’impossible une source neuve de persévérance, prions.

Dieu notre Père, toi qui donnes ton propre Fils en nourriture pour apaiser toute faim et toute misère, écoute les prières de ton peuple qui attend tout de toi. Nous te le demandons par Jésus le Christ notre Seigneur qui règne avec toi et le Saint-Esprit pour les siècles des siècles. Amen.

18e dimanche du temps ordinaire

5 août 2018

Jésus nous demande de travailler aux œuvres de son Père. D’un seul cœur, unissons-nous par la prière afin que notre monde reconnaisse le vrai pain de vie, Jésus le Christ.

Seigneur, par ton amour, écoute-nous.

– Pour l’Église; afin que la foi de ses dirigeants soit un véritable témoignage de l’œuvre de Dieu pour toute personne, prions le Seigneur.

– Pour les chefs des nations; afin qu’ils mettent en place des mesures efficaces pour contrer la pauvreté, l’injustice et la faim, prions le Seigneur.

– Pour ceux et celles qui ont faim ou qui souffrent de trop manger; afin que l’équité, la solidarité et un réel partage se réalisent, prions le Seigneur.

– Pour notre communauté, afin qu’elle célèbre toujours dans l’action de grâce la joie de pouvoir se réunir autour du pain vivant, prions le Seigneur.

Dieu notre Père, toi qui donnes le vrai pain du ciel à ceux et celles qui te cherchent, écoute nos prières et apaise nos faims. Nous te le demandons par Jésus, ton Fils, notre Seigneur. Amen.

19e dimanche du temps ordinaire

12 août 2018

Jésus est le pain vivant descendu du ciel. Bénis par la grâce de l’eucharistie, présentons au Père les besoins de nos frères et sœurs.

Seigneur, entends notre prière.

– Prions pour tous les prêtres, afin qu’ils saisissent toujours davantage le mystère et la grandeur de l’eucharistie et qu’ils continuent de s’engager pour l’Évangile en servant leurs frères et sœurs.

– Prions pour tous les dirigeants du monde, afin qu’ils aient à cœur le bien commun et qu’ils se consacrent sans relâche au service des plus petits.

– Prions pour les malades, afin que la communion au pain eucharistique leur procure réconfort et soutien.

– Prions pour notre communauté, afin qu’en cette période estivale elle retrouve le plaisir de prendre du temps avec Dieu.

Dieu notre Père, tu as donné ton Fils au monde pour qu’il soit pain de vie. Vois les faims et les soifs de tes enfants et écoute nos prières, toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

20e dimanche du temps ordinaire

19 août 2018

En union avec toute l’Église, tournons-nous vers le Seigneur pour lui confier les besoins de notre monde.

Seigneur de la vie, écoute nos prières.

— Prions pour l’Église, responsable de nourrir le peuple de Dieu par le pain de la Parole partagée; que la célébration de l’Eucharistie soit toujours un moment fort préparé et célébré dans la dignité.

— Prions pour les enseignants et les étudiants qui se préparent à la rentrée scolaire; que le Seigneur les garde dans la paix et la sérénité.

— Prions pour ceux et celles qui auraient aimé prendre des vacances et qui sont dans l’impossibilité de le faire; que le pain descendu du ciel leur procure un peu de repos et de réconfort.

— Prions pour notre communauté; que la célébration de l’eucharistie soit toujours un temps fort de fraternité, de joie et d’espérance.

Dieu notre Père, toi dont la bonté surpasse tout, reste attentif à la prière de tes enfants. Nous te le demandons par Jésus ton Fils, notre Seigneur, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

21e dimanche du temps ordinaire

26 août 2018

La foi demande une adhésion du cœur, une décision. Comme croyants et croyantes, nous choisissons de suivre Jésus, lui qui a les paroles de la vie éternelle. Forts de cette foi, confions-lui le monde et les personnes qui nous sont chères.

Seigneur, fais-nous voir ton amour.

– Pour l’Église, pour les évêques, pour les prêtres, prions.

– Pour les dirigeants des pays partout dans le monde, prions.

– Pour les personnes victimes de la guerre, prions.

– Pour les victimes de violence conjugale, prions.

– Pour les enfants maltraités, prions.

– Pour les victimes d’actes criminels, prions.

– Pour ceux et celles qui souffrent de la famine, prions.

– Pour les malades, prions.

– Pour ceux et celles qui vivent un deuil, prions.

– Pour ceux et celles qui n’ont pas la foi, prions.

Dieu notre Père, accueille avec tendresse et miséricorde toutes les personnes que nous te confions dans la prière, et montre-leur ton amour, par Jésus le Christ, notre Seigneur et notre Dieu. Amen.